Affiche-Festival-de-l-Alpe-d-Huez-2014_Festival-International-du-Film-de-Comedie-en-Isere

Festival du film de comédie 2014

Alpe d’Huez,  samedi 18 janvier 2014

 

 

Remise des prix et clôture du Festival

           

 

 

Comme je le redoutais dans ma chronique d’hier, le jury du Festival n’a pas su, comme l’année passée d’ailleurs, résister aux sirènes du copinage et de la médiocrité et a donc remis le grand prix (sans majuscules) au film abusivement vénal de Manu Payet.

situation-amoureuse-manu-payet

            Heureusement, comme l’année passée en 2012, c’est le public qui sauve l’honneur de ce jury  au palmarès honteux en élisant le film « Babysitting » dont j’avais décrit ici-même la performance technique, l’audace de mise en scène et d’écriture et le culot incroyable d’une  première réalisation. Du coup, toute honte bue, le jury s’est cru obligé de créer un prix spécial pour ce même film.

babysitting photo

Mais pas un mot, pas une allusion, pas même une seule petite pensée pour les  deux films qui valaient à eux seuls le déplacement au Festival : « Je te survivrai » ( film belge) et « Benvenuto presidente » (italien). Comment peut-on ne serais-ce que les citer et dire qu’ils ont participé au débats ?

benvenuto je-te-survivrai-018-267x400

J’en reviens au jury et au grand prix et, du coup, à la légitimité de ce Festival.

Si, deux années de suite, c’est le public qui rattrape les égarements du jury, je suis tenté de proposer de le supprimer purement et simplement, de débaptiser le festival et  de créer trois jours de promotion du film de comédie en invitant seulement les réalisateurs et les comédiens principaux, sans compétition. Cela coûtera beaucoup moins cher et, surtout, cela sera plus honnête.

En ce qui concerne les courts métrages, les deux réalisations primées sont honnêtes pour un exercice d’école, sans plus. Mais le choix a dû être difficile car la cuvée 2014 n’est pas spécialement géniale. A noter un « court » à l’humour ( ?) décalé « Bébé à tout prix » dont on ne sait pas distinguer l’humour de l’ignominie (un peu comme Dieudonné avant de reconnaître franchement l’antisémite et le raciste), donc très délicat à manier sans avertissement

bebe-a-tout-prix

Pour terminer, un grand remerciement aux bénévoles qui, parfois sous les insultes, font le maximum pour satisfaire le plus de spectateurs possible. De même, je suis admiratif de la qualité technique des projections.

Je vous souhaite le bonsoir et c’est avec intérêt que  je lirai vos réactions à mes propos, même s’ils ont pu quelquefois vous paraître un peu vifs.

Et une pensée  chaleureuse pour  Sandrine, la metteuse en page jamais avare d’idées pour agrémenter votre lecture.

                                                          André  Teillard  


Palmarès

Toute l'actualité à suivre sur le site du festival et sur sa page  facebook

GRAND PRIX – OCS DU FESTIVAL DE L’ALPE D’HUEZ 2014
Situation amoureuse : c’est compliqué de Manu Payet  (France)

Avec : Manu Payet, Anaïs Demoustier, Emmanuelle Chriqui…
Sortie en salle le 19 mars 2014

mayet 2 mayet


PRIX SPECIAL DU JURY et PRIX DU PUBLIC STUDIO CINE LIVE
Babysitting de Philippe Lacheau et de Nicolas Benamou  (France)

Avec : Philippe Lacheau, Alice David, Vincent Desagnat, Tarek Boudali, Julien Arruti, Gérard Jugnot, Clotilde Courau, Philippe Duquesnes, David Marsais, Grégoire Ludig…
Sortie en salle le 16 avril 2014


COUP DE CŒUR PRIX D’INTERPRETATION
Félix Moati pour son interprétation dans Libre et Assoupi de Benjamin Guedj (France)
Sortie en salle le 7 mai 2014

felix 2 Felix


PRIX OCS DU COURT METRAGE
Merry Christmas de Pablo Palazon (Espagne)

Merry Christmas from Angel Iguácel / Cinematographer on Vimeo.

 

PRIX SPECIAL DU COURT METRAGE
Peuple de Mylonesse, pleurons la reine Naphus d'Eric Le Roch (France)

peuple

 Peuple 2 Peuple 3 Peuple 4

 

Le Prix Isère du Festival de l’Alpe d’Huez
Un prix spécial remis par le Festival et le Conseil Général de l’Isère à une personnalité, un acteur, un réalisateur ou un scénariste dont le talent a marqué, a fait rire, sourire des millions de spectateurs et a permis le temps d’un film, par la force du media « cinéma » de faire oublier avec la comédie et l’humour, le quotidien et la morosité…


Pour ce 1er Prix de l’Isère 2014 remis par Thierry Frémaux, Délégué Général du Festival de Cannes, le choix n’a pas été difficile, et c'est avec une grande fierté que l’unique Festival français de cinéma consacré aux films de comédie a décidé de remettre son 1er prix de l’Isère à Dany Boon

 prix isère 1 pris isère 2