Grand-mère fait des conserves dans des bocaux en verre.

Grand-mère peut être touchée par la maladie d’Alzheimer. ‎

La mémoire est fragile.

Pourquoi pas mettre en conserve nos souvenirs ?


Maud Bonnet, plasticienne, sollicite la participation des femmes de tous âges.
L’artiste propose pour le Belvédère de Saint Martin d’Uriage une « installation-sculpture » qui intègrera de courts textes écrits par des femmes.
Son travail s’intitule « Souvenirs de petites filles ».
 
Pour participer à cette œuvre plastique, rien de plus simple, écrire un souvenir de petite fille.
Le texte ne doit pas être très long (de quelques lignes à une page grand maximum).
Seul impératif : donner la date du souvenir et un prénom.
Ex. : 1962, Françoise.
 
Envoyer le texte au commissaire de l’exposition avant le 8 mars (journée de la femme)

  • à l’adresse suivante : Françoise Vanel   26 domaine des Plantées    38330 Biviers
  • par mail :  fr.vanel@free.fr
  • à l’adresse suivante : Souvenir de petite fille,   Office de tourisme d’Uriage,   Avenue des thermes,   38410 Saint Martin d’Uriage

belvedere-2013-14 17
Exposition au centre culturel Le Belvédère de St Martin d’Uriage
ATTENTION FRAGILE !   du 4 avril au 18 mai 2014
7 artistes plasticiens, 7 installations éphémères in-situ, 7 créations originales
qui évoquent par le matériau ou le propos la fragilité.
Maurice Berger, Maud Bonnet, Carole Chabat, 1011, Anne-Laure Héritier-Blanc,
Stéphanie Miguet, Patricia Pinzuti-Gintz.