2017-0422 corrigé

Fin de saison animée à la bibliothèque

Mercredi, Nathalie Delbos, responsable du pôle culture, a fêté la fin de saison au cœur des livres, à la bibliothèque. Avec l’aide de deux associations, Folije de Grenoble et Livres et Palabres de l’Alpe d’Huez, elle a proposé toute la journée des animations à destination des petits et des grands. Ce sont les enfants qui ont été les premiers invités d’honneur de Folije. Dans tous les recoins de la bibliothèque, histoires animées et jeux les attendaient, s’appuyant sur des albums de qualité, traditionnels, graphiques, en randonnées, ciselés, suggestifs… « Comme nous l’a appris notre expérience de passeurs du livre, le livre est très souvent considéré comme un objet figé, juste destiné à être feuilleté et lu page à page ; Or, en trois dimensions, animés, théâtralisés, les personnages, les objets, les décors peuvent avoir une vie en dehors des pages » explique Anne-Marie Vacher, présidente de l’association, « Notre lecture permet de mettre le texte en mouvement. Sa mise en espace favorise l'écoute, développe l'observation, éveiller la curiosité et suscite l'émerveillement… ». Les animations se sont enchaînées pendant 2 h 30, au rythme des arrivées et sous les yeux écarquillés des enfants.

Pour les adultes aussi, le livre s’écoute

En fin de journée, Livres et Palabres prenait le relais avec une lecture à voix haute par le comédien Benoît Olivier, de la compagnie Cyrano. Ce passeur vocal de textes forts a eu carte blanche de l’auteur, Judith Perrignon, pour faire les choix de coupes qu’il voulait dans son livre « Les faibles et les forts ».  Laissant de côté les aspects sociétaux, la déréliction de villes comme Détroit, l’interprète s’est centré sur les répercussions d’une ségrégation ordinaire depuis plusieurs générations en s’appuyant sur un fait divers, la noyade de six adolescents Afro-Américains en Louisiane en 2010. Pendant 1 h 30, le public s’est laissé emporter par la voix du comédien, l’émotion devenant de plus en plus présente, en (re) découvrant ce texte splendide qui bouscule et éveille : « J’ai choisi ce livre non seulement pour son thème fort, la discrimination, mais aussi pour ses qualités d’écriture et de construction, la musicalité des mots ». Une lecture qui sans aucun doute résonnera longtemps…

benoît Olivier - 3

benoît Olivier - 1

benoît Olivier - 8

Pour les adultes aussi, le livre prend une autre dimension quand le texte est mis en valeur par la voix de Benoît Olivier.

Toutes les photos dans l'album 17

 
Pour prolonger cette très belle lecture, les livres de poche de Judith Perpignan « les faibles et les forts » sont enfin arrivés.
Ils sont au prix de 5,60 €, à l’ordre de Livres et Palabres si c’est en chèque !
Il en reste un à la bibliothèque et je peux vous apporter les autres.
Prévenez-moi …