4.- Rural noir de Benoît Minville (Ed. Gallimard).

France

41HPFBTJDeL

Il n’y a pas tromperie sur la marchandise avec le titre du roman de Benoît Minville, Rural noir. Ce sombre récit campagnard se déroule en effet dans la Nièvre, loin des grandes agglomérations. Un roman noir à la fois cruel et violent, mais aussi tendre et lumineux ; évoquant la culpabilité, l'amitié et la famille.

Ados, Romain, Vlad, Julie et Christophe étaient inséparables, ils foulaient leur cambrousse dans l'insouciance. Tout a changé cet été-là. Un drame, la fin de l'innocence.
Après dix ans d'absence, Romain revient dans sa Nièvre désertée, chamboulée par la crise, et découvre les différents chemins empruntés par ses amis. Difficiles retrouvailles d’adultes qui se sont éloignés aux berges d’une adolescence qui s’achevait. Ils se sont quittés sur un drame, ils se retrouvent sur un autre. A travers une intrigue simple mais prenante, entre passé et présent, Benoît Minville fait montre de qualités humaines et stylistiques touchantes. Parce qu’il met toujours en avant les relations humaines. Parce qu’il privilégie les émotions ; large palette d’émotions,d’ émotions ambivalentes.

Benoît Minville

Benoît Minville est né en 1978 à Paris et vit à Sartrouville. Il doit à sa mère, libraire, de lui avoir inoculé le doux virus : entré en librairie pour un été, il n'en est jamais ressorti. Mordu d'échanges et de conseils, lecteur passionné de tout livre qui transporte une énergie (de Larry Brown à Benjamin Whitmer, de James Ellroy à Joe R. Lansdale, de DOA à Don Winslow), auteur d'ouvrages pour jeunes adultes publiés aux Editions Sarbacane, il signe ici son premier roman noir.