Livres et Palabres

04 novembre 2022

Dolce vita

Signature_mail-DC2022

Avec la neige et le froid arrivés, voici un programme de douceurs à l'italienne pour les Grenoblois.

Programme_des_rencontres_du_cine_ma_italien__nov

À savourer sans modération !

 

Et on en parle dans le petit bulletin :

https://www.petit-bulletin.fr/grenoble/article-72679-Dolce+Cinema++douceurs+d+Italie.html

Posté par sandrinedhuez à 11:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


19 septembre 2022

Oncle Éléphant, la dernière vidéo de Cœur d'Album !

L’avant-dernière livraison de Cœur d’Album peut surprendre.

Il n’y est en effet question que d’un seul album, celui de Arnold Lobel, « Oncle Éléphant », sobre, poétique et réparateur, trop souvent resté à l’abri de son étagère de bibliothèque.

Couverture

Paru en 1974, il fut traduit par le talentueux Adolphe Chagot, a qui l’on doit les traductions, entre autres, de « Jean de la lune » ou de « Guillaume l’apprenti sorcier » de Ungerer, de « Alexandre et la souris mécanique » de Lionni, et de la série de « Petit ours » de Minarik et Sendak.

Un maître en la matière. Du rythme, du balancement pour consoler avec des mots, des gestes et ce goût de la fête et du partage, dans des énumérations de poteaux de chemin de fer, de cacahuètes, répondant au plaisir des petits de trier, de classer, de nommer, à deux, et pour l’adulte, peut-être une façon de mettre de l’ordre pour que le monde ne se mette pas à tourner à l’envers, le tout dans l’intimité d’un compartiment de vieux train brinquebalant.

Merci Monsieur Lobel, Merci Monsieur Chagot.

 

Posté par sandrinedhuez à 11:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

04 août 2022

Dédicace "L'improbable rencontre" de Pierre Gandit

Lundi 8 août 2022 à 18 h, la bibliothèque serait ravie de vous accueillir pour la conférence du livre de Monsieur Pierre GANDIT (Maire de La Garde-en-Oisans) "L'improbable rencontre", suite de "L'orage qui tue l'hiver".

Cette conférence sera suivie d’une dédicace et d’un apéritif.

Copie de Pierre Gandit A la bibliothèque d'Huez pour une conférence et dédicace

Posté par sandrinedhuez à 12:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

14 juillet 2022

À vos agendas : le café littéraire de juillet

 Après le passage des cyclistes,

rendez-vous à la maison des associations (derrière le Palais des sports, 1er étage)

pour partager vos actualités culturelles.

Samedi 16 juillet 2022 à 10h

Maison des associations

Sans titre

Posté par sandrinedhuez à 19:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

07 mai 2022

Beatrice Alemagna avec Cœur d'Album

Miniature film Alemagna

Le chapitre 8 de Cœur d’Album est consacré à une immense artiste italienne, BeatriceAlemagna.

Vivant en France depuis 1997, elle écrit en italien et en français. À l’âge de huit ans, elle a décidé qu’elle deviendrait « peintre de romans ». Depuis, elle a écrit et illustré plus d’une quarantaine d’albums traduits en 16 langues.

Pour elle, « Les livres pour enfants ne sont pas que pour les enfants ». Son univers sensible est extravagant, nostalgique, festif, toujours changeant. Elle aime surprendre, le contraste et savoure le fruit du hasard…

 

 

 

 

Suivez les infos sur la page Facebook (@coeurdalbum) qui complète les vidéos avec les sources, les interviews, les animés, les citations… Mais aussi quelques actualités autour des livres jeunesses

Suivez-nous aussi sur Instagram : coeur_d_album

La chaîne pour vous abonner : https://youtube.com/channel/UCEJ-4ths6V7CWKuovlgHsTg et explorer la playlist associée à chaque auteur…

 

Et s’il vous manque une vidéo précédente, voici les liens YouTube :

Anaïs Vaugelade : https://youtu.be/fCF6ba6a6-c

Mélanie Rutten : https://youtu.be/5ZIaDvjlXjc

Kitty Crowther: https://youtu.be/_nJKtlQLOjw

Anne Brouillard : https://youtu.be/nR55ObA3J_U

Hervé Tullet : https://youtu.be/yc79YHDgy98

Kveta Pacovska : https://youtu.be/fP0hnkUwdlo

Elzbieta : https://youtu.be/xkLuzhhOHDQ

 

 

N’hésitez pas à mettre un commentaire ou noter nos vidéos, cela nous permet d’être de plus en plus visibles. Merci d’avance de vos retours !

Posté par sandrinedhuez à 15:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


11 avril 2022

À vos agendas : le dernier café littéraire de la saison !

Rendez-vous vendredi 15 avril à 14h30 à la maison des associations 
22-04-15 Rejoignez-nous partager nos découvertes, nos coups de cœur et de gueule …

Posté par sandrinedhuez à 11:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

15 mars 2022

À vos agendas : le café littéraire de mars

SLFF 2022 affiche numérique

À l'occasion de la semaine de la langue française et de la francophonie,

Livres et Palabres vous donne rendez-vous pour un café littéraire qui (d)étonne !

vendredi 18 mars à 14h00 devant l'Office du Tourisme

S'il fait beau, nous en profiterons pour faire une petite balade littéraire, sinon, nous nous installerons au bar de l'hôtel PopAlp

DMDM_CouvertureFacebook_851x315px_20220119

L'édition 2022 : « Dis-moi dix mots qui (d) étonnent ! »

Après un an et demi d’une pandémie qui a ébranlé les liens humains, le plaisir de se retrouver reprend ses droits, tout comme la joie de se laisser surprendre par la vie.

C’est donc au plaisir et à la surprise que nous vous convions à travers « Dix moi dix mots qui (d) étonnent ! », mot d’ordre choisi pour mettre un époustouflant désordre dans notre amour de la langue française.

La capacité des mots à créer de l’étonnement, voire à nous méduser - par leur sonorité, leur orthographe, leur caractère saugrenu ou mystérieux - est ici mise en valeur. On s’amuse à les prononcer, on s’essaie à les écrire, on est curieux de connaître ou d’approfondir leur sens, leur étymologie : joue à plein ici le plaisir de la découverte.

Il y a aussi parmi ces mots ceux dont la signification illustre les manifestations physiques ou psychologiques de l’étonnement, que celui-ci soit joyeux ou inquiet, qu’il éclaire ou désoriente. Bonne ou mauvaise, la surprise marque nos vies de mille manières.

Enfin, que l’on étonne ou que l’on détonne en société, on exprime une émotion ou une volonté singulière, on marque une différence parfois ignorante des convenances. Place à l’individualité, mais non à l’individualisme car la langue vit dans le partage. 

Dix mots vous sont proposés ici, comme autant d'invitations au voyage, à la réflexion, au plaisir, à la poésie :

 

DÇcalÇDivulgÉcherEbaubiEpoustouflantFarcer

KaãMÇdusÇPince-moiSaperlipopetteTintamarre

Laissez-vous surprendre par la langue française, vous ne serez pas déçus !

Téléchargez le livret ici

Posté par sandrinedhuez à 11:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

10 mars 2022

Anaïs Vaugelade avec Cœur d'Album

hqdefault

Pour son 7e focus, Cœur d’Album vous emmène à la rencontre d’une grande auteure illustratrice, Anaïs Vaugelade. 
Le pays d' Anaïs Vaugelade est peuplé de loups, de crocodiles et surtout de cochons ! On dit même qu’elle est aux cochons ce que Claude Ponti est aux poussins… Parce qu’elle se place du côté du monde de l’enfance et qu’elle propose une vision à la fois humaniste et pleine d'humour de l’existence, Anaïs Vaugelade a conquis un large public et certains titres sont devenus des classiques de la littérature de jeunesse.
Suivez les infos sur la page Facebook (@coeurdalbumqui complète les vidéos avec les sources, les interviews, les animés, les citations… Mais aussi quelques actualités autour des livres jeunesses
Suivez-nous aussi sur Instagram : coeur_d_album
La chaîne pour vous abonner : https://youtube.com/channel/UCEJ-4ths6V7CWKuovlgHsTg et explorer la playlist associée à chaque auteur…
Et s’il vous manque une vidéo précédente, voici les liens YouTube :
Mélanie Rutten  : https://youtu.be/5ZIaDvjlXjc
Anne Brouillard : https://youtu.be/nR55ObA3J_U
N’hésitez pas à mettre un commentaire ou noter nos vidéos, cela nous permet d’être de plus en plus visibles. Merci d’avance de vos retours !

Posté par sandrinedhuez à 14:01 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

09 mars 2022

SOS UKRAINE Collecte Alpe d’Huez

Face à la crise humanitaire en Ukraine, l’association Citron Vert et l'Amicale des sapeurs pompiers d'Huez s’organisent.

Une collecte est lancée avec la Protection Civile de l’Isère. Les besoins urgents sont précisément identifiés (voir ci dessous).

Les dons pourront être déposés à la caserne des pompiers de l’Alpe d’Huez du vendredi 11 au vendredi 18 mars de 12 h à 14 h et de 17 h à 19 h. 

Pour les personnes souhaitant donner de leur temps, rendez-vous à 17 h à la caserne. Il s’agit de trier, mettre en carton, peser, mais aussi de collecter en magasin.

D’autres opérations sont envisagées, certains habitants ont évoqué la possibilité de mettre à disposition des logements pour l’accueil de ressortissants ukrainiens. Cet engagement sur le long terme doit être accompagné, les dispositifs restent à préciser.

L’association rappelle qu’il ne faut pas oublier aussi la possibilité de faire un don d’argent auprès d’associations travaillant déjà avec l’Ukraine, ou des structures spécialisées dans l’aide humanitaire. 

 

Pour des questions de priorité logistique et de place dans les camions, merci de s’en tenir uniquement à la liste ci-dessous : 

  

Logistique :

 

  • Lits de camp 
  • Sacs de couchage 
  • Couvertures de survie 
  • Matériel électrique (Projecteurs, lumières, rallonges, générateurs)

 

Hygiène :

 

  • Gels & savons corps 
  • Dentifrices Brosses à dents 
  • Couches & lait maternisé 
  • Rasoirs Mousses à raser 
  • Serviettes hygiéniques

 

Secours :

 

  • Gants à usage unique 
  • Masques chirurgicaux 
  • Matériel de suture 
  • Blouses médicales 
  • Bandages élastiques 
  • Garrots 
  • Lecteurs à glycémie
  • Pansements hémostatiques
  • Pansements 
  • Solutions antiseptiques 
  • Matériel médical (Respirateur, défibrillateur, moniteur...)

 

Vos contributions financières sont plus rapides, plus efficaces et plus utiles pour l’achat de matériel spécialisé et pour l’acheminement des biens : 

https://don.protection-civile.org/

 

image001 image002 image003 logo jaune

Posté par sandrinedhuez à 07:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

17 février 2022

Les livres dont on a parlé en janvier…

C'était le 21 janvier dernier, à la maison des Associations.

BD, films, essais, romans, la sélection est riche !

 

410d7ZPsvsL

Jours de sable de Jongh Aimée

Éditeur ‏ : ‎ DARGAUD; Illustrated édition (21 mai 2021)
ISBN-10 ‏ : ‎ 2505082545
ISBN-13 ‏ : ‎ 978-2505082545
Jours de sable

Washington, 1937, au coeur de la Grande Dépression.

John Clark, jeune reporter-photographe, se faufile dans la cohue. Il a un rendez-vous professionnel, et il est en retard. Ses photos convainquent : il est engagé. Quel soulagement ! Sa mission : témoigner pour le gouvernement des conditions de vie des agriculteurs du Dust Bowl – une région frappée par la sécheresse et les tempêtes de sable. John arrive sur place, heureux et impatient. Mais au milieu des paysages désertiques et des animaux faméliques, il a, devant lui, des familles à bout de souffle. À bout de vie. « Une image en dit plus qu’un millier de mots », avançait son employeur, mais cette image dit-elle toujours la vérité ? 

Et John va rencontrer Betty…

Sable

Avec Jours de sable, Aimée de Jongh signe un récit initiatique sublime et bouleversant. 

Un roman graphique dense, dans lequel elle raconte plusieurs histoires. Le contexte – celui d’une catastrophe écologique et humaine méconnue et pourtant authentique – est parfaitement recréé et profondément révoltant. Un solide travail documentaire appuie son propos, et elle le restitue avec aisance ; ce n’est pourtant qu’un volet du récit. Avec le personnage de John, l’autrice nous interroge aussi sur le sens de la vie : l’envers du décor. « La photographie est l’art de la tromperie », conclut John à la fin de l’ouvrage. 

Mais la mascarade dévoilée reste la vérité : en rencontrant, et pas seulement en photographiant, les habitants de cette région de l’Oklahoma, c’est finalement lui-même que le jeune homme va découvrir… 

Ces 288 pages sont portées par un dessin précis et sans fioritures, aussi juste dans la banalité du quotidien que dans la tourmente d’une tempête. Aimée de Jongh joue avec les cadrages et nous plonge au cœur de son récit. On referme l’album, sonné. Et, finalement, quelle est notre « vérité cachée », à nous ?

L'avis des lecteurs 😀❤️

Une BD exceptionnelle, dure autant qu'émouvante. Des photos d'époque ouvrent les chapitres, et l'on retrouve par exemple l'inoubliable "Mère migrante", Migrant Mother en anglais, la photographie la plus célèbre de Dorothea Lange et une des plus connues du programme de la Farm Security Administration (FSA). Cette image, captée avec cinq autres clichés en février 1936, représentant Florence Owens Thompsonet ses enfants, est devenue le symbole de la Grande Dépression aux États-Unis.

Dorothea Lange, Mère migrante (Migrant Mother), 1936.

51Fzh7n2mwL

La Bibliomule de Cordoue de Lupano Wilfrid - Illustrations de Chemineau Léonard

Éditeur ‏ : ‎ DARGAUD; Illustrated édition (26 novembre 2021)
ISBN-10 ‏ : ‎ 2505078645
ISBN-13 ‏ : ‎ 978-2505078647

Califat d'Al Andalus, Espagne. Année 976 Voilà près de soixante ans que le califat est placé sous le signe de la paix, de la culture et de la science. Le calife Abd el-Rahman III et son fils al-Hakam II ont fait de Cordoue la capitale occidentale du savoir. Mais al-Hakam II meurt jeune, et son fils n'a que dix ans. L'un de ses vizirs, Amir, saisit l'occasion qui lui est donnée de prendre le pouvoir. Il n'a aucune légitimité, mais il a des alliés. Parmi eux, les religieux radicaux, humiliés par le règne de deux califes épris de culture grecque, indienne, ou perse, de philosophie et de mathématiques. Le prix de leur soutien est élevé : ils veulent voir brûler les 400 000 livres de la bibliothèque de Cordoue. La soif de pouvoir d'Amir n'ayant pas de limites, il y consent. La veille du plus grand autodafé du monde, Tarid, eunuque grassouillet en charge de la bibliothèque, réunit dans l'urgence autant de livres qu'il le peut, les charge sur le dos d'une mule qui passait par là et s'enfuit par les collines au nord de Cordoue, dans l'espoir de sauver ce qui peut l'être du savoir universel. Rejoint par Lubna, une jeune copiste noire, et par Marwan, son ancien apprenti devenu voleur, il entreprend la plus folle des aventures : traverser presque toute l'Espagne avec une « bibliomule » surchargée, poursuivi par des mercenaires berbères. Cette fable historique savoureuse écrite par Wilfrid Lupano (Les Vieux Fourneaux, Blanc Autour, …) et servie par le trait joyeux de Léonard Chemineau (Le Travailleur de la nuit, Edmond, …), fait écho aux conflits, toujours d’actualité, entre la soif de pouvoir et la liberté qu’incarne le savoir.

Bibliomule-de-Cordoue-8 la-bibliomule-de-cordoue-head

L'avis des lecteurs 😀

De ce fait authentique – un autodafé de livres eut lieu à Cordoue vers la fin du Xe siècle, l'auteur de la jubilatoire série "Les vieux fourneaux" offre avec ce roman graphique une aventure picaresque originale, véritable plaidoyer contre l'obscurantisme et ode aux livres et à ceux qui les protègent. Les auteurs disent que leur livre se trouve entre Le Nom de la Rose et la grande Vadrouille ! C'est en tout cas une belle occasion de mettre en valeur la flamboyance intellectuelle de la civilisation arabo-musulmane… 


On a parlé Manga, Japon et l'on est revenu sur 

La Cantine de Minuit 

Les délices de Tokyo à découvrir aussi en livre

en prolongeant avec

3937174

UNE AFFAIRE DE FAMILLE de et par Hirokazu Kore-eda

12 décembre 2018 

Avec Lily Franky, Sakura Andô, Mayu Matsuoka
Titre original Manbiki kazoku

SYNOPSIS

Au retour d’une nouvelle expédition de vol à l’étalage, Osamu et son fils recueillent dans la rue une petite fille qui semble livrée à elle-même. D’abord réticente à l’idée d’abriter l’enfant pour la nuit, la femme d’Osamu accepte de s’occuper d’elle lorsqu‘elle comprend que ses parents la maltraitent. En dépit de leur pauvreté, survivant de petites rapines qui complètent leurs maigres salaires, les membres de cette famille semblent vivre heureux – jusqu’à ce qu’un incident révèle brutalement leurs plus terribles secrets…

L'avis des lecteurs 😀

Une histoire bouleversante, d'une grande humanité qui pose avec subtilité la question des liens familiaux, entre consentement et acceptation forcée. Ce film a dû faire l'effet d'une petite bombe dans la société nippone, on est loin de la vision d'un Japon policé…


21054428_20131031170113166

THE LUNCHBOX  De et par Ritesh Batra

11 décembre 2013
Avec Irrfan Khan, Nimrat Kaur, Nawazuddin Siddiqui
Titre original Dabba

SYNOPSIS

Ila, une jeune femme délaissée par son mari, se met en quatre pour tenter de le reconquérir en lui préparant un savoureux déjeuner. Elle confie ensuite sa lunchbox au gigantesque service de livraison qui dessert toutes les entreprises de Bombay. Le soir, Ila attend de son mari des compliments qui ne viennent pas. En réalité, la Lunchbox a été remise accidentellement à Saajan, un homme solitaire, proche de la retraite. Comprenant qu'une erreur de livraison s'est produite, Ila glisse alors dans la lunchbox un petit mot, dans l'espoir de percer le mystère.

L'avis des lecteurs 😀

C'est tendre, drôle et dépaysant, loin des films Bollywood. Ce joli portrait de Bombay est avant tout une belle étude de mœurs où les problématiques nationales renvoient à l'universel. Encore une belle ode à la cuisine (voir Les Délices de Tokyo)


51kZL-8oiLL

Cybèle ou Les dimanches de Ville-d'Avray de Serge Bourguignon


41kuRTxs0ZL

Soleil amer de  Lilia Hassaine  

Éditeur ‏ : ‎ GALLIMARD (19 août 2021)
ISBN-10 ‏ : ‎ 2072952174
ISBN-13 ‏ : ‎ 978-2072952173
À la fin des années 50, dans la région de l'Aurès en Algérie, Naja élève seule ses trois filles depuis que son mari Saïd a été recruté pour travailler en France. Quelques années plus tard, devenu ouvrier spécialisé, il parvient à faire venir sa famille en région parisienne. Naja tombe enceinte, mais leurs conditions de vie ne permettent pas au couple d'envisager de garder l'enfant...Avec ce second roman, Lilia Hassaine aborde la question de l'intégration des populations algériennes dans la société française entre le début des années 60 et la fin des années 80. De l'âge d'or des cités HLM à leur abandon progressif, c'est une période charnière qu'elle dépeint d'un trait. Une histoire intense, portée par des personnages féminins flamboyants.

L'avis des lecteurs 😀

Un roman reportage coup de poing, sec mais avec des moments poétiques. L'on ressort choqué, bouleversé sur la dure réalité de l'intégration, les problématiques de l'exil et de la rébellion. C'est dense, très dense au point d'être parfois trop elliptique, mais avec des passages d'une grande sensibilité, hymne au pays natal qu'on n'oublie jamais.



On évoque l'excellente série-fleuve de Jacques Ferrandez

816jr8WbRSL 814yP+RNQyS 81zeCtsUngL

Jacques Ferrandez naît en 1955 à Alger. Après l'École Nationale des Arts Décoratifs de Nice, il se tourne vers l'illustration et la bande dessinée et ses premières publications paraissent dans la revue (A SUIVRE) dès 1978. En 1987, il débute Carnets d'Orient, une fresque sur les 132 ans de présence française en Algérie, de la conquête à l'Indépendance. Spécialiste incontesté de la question algérienne, il adapte chez Gallimard BD l'oeuvre d'Albert Camus avec L'Hôte en 2009, avant de transposer de façon magistrale L'Étranger en 2013 puis Le Premier Homme en 2017. Ses livres font l'objet de nombreuses expositions, en France et en Algérie, et notamment aux Invalides en 2012, à l'occasion des 50 ans de la fin de la guerre d'Algérie. Il a reçu pour ses Carnets d'Orient le prix spécial du jury Historia 2012. Avec Suites algériennes, Jacques Ferrandez aborde l'histoire contemporaine de l'Algérie depuis 1962 jusqu'à nos jours.


31cHZ9EbiAL

S'adapter de  Clara Dupont-Monod

Éditeur ‏ : ‎ Stock; 1er édition (25 août 2021)
ISBN-10 ‏ : ‎ 2234089549
ISBN-13 ‏ : ‎ 978-2234089549
Prix Femina 2021, Prix Landerneau 2021 C’est l’histoire d’un enfant aux yeux noirs qui flottent, et s’échappent dans le vague, un enfant toujours allongé, aux joues douces et rebondies, aux jambes translucides et veinées de bleu, au filet de voix haut, aux pieds recourbés et au palais creux, un bébé éternel, un enfant inadapté qui trace une frontière invisible entre sa famille et les autres. C’est l’histoire de sa place dans la maison cévenole où il naît, au milieu de la nature puissante et des montagnes protectrices ; de sa place dans la fratrie et dans les enfances bouleversées. Celle de l’aîné qui fusionne avec l’enfant, qui, joue contre joue, attentionné et presque siamois, s’y attache, s’y abandonne et s’y perd. Celle de la cadette, en qui s’implante le dégoût et la colère, le rejet de l’enfant qui aspire la joie de ses parents et l’énergie de l’aîné. Celle du petit dernier qui vit dans l’ombre des fantômes familiaux tout en portant la renaissance d’un présent hors de la mémoire. Comme dans un conte, les pierres de la cour témoignent. Comme dans les contes, la force vient des enfants, de l’amour fou de l’aîné qui protège, de la cadette révoltée qui rejettera le chagrin pour sauver la famille à la dérive. Du dernier qui saura réconcilier les histoires. La naissance d'un enfant handicapé racontée par sa fratrie. Un livre magnifique et lumineux.

L'avis des lecteurs 😀

S’adapter, c’est ce que nous faisons de mieux quand la vie ne nous offre pas le choix. Comment l'arrivée d'un enfant "pas comme les autres" transforme les êtres, au-delà du tsunami qui frappe de plein fouet une famille. Beaucoup d'amour et de poésie, une hypersensibilité aux choses, avec les pierres qui parlent, les sons, les odeurs…  Tout est juste, esthétique autant que touchant. De la belle littérature qui fait grandir.


 514Xsn6FSkL513XDlrrx+L

Posté par sandrinedhuez à 01:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,