11-11-15 Café littéraire

On commence par une séquence souvenirs et révison de classiques !

Série Émile Zola

L’Assommoir – La Bête humaine – Au Bonheur des Dames

l'assomoir

L’Assommoir

" Tout L'Assommoir peut se résumer dans cette phrase : "Fermez les cabarets, ouvrez les écoles" ", écrivait Zola en 1877. Afin d'atteindre son idéal - travailler, manger à sa faim et avoir toujours un endroit où dormir -, Gervaise, honnête blanchisseuse installée dans le quartier de la Goutte-d'Or, livre bataille à l'alambic du café voisin. Triomphera-t-elle de la " machine à soûler " les travailleurs ? Accusé de " bas-fondmanie " par les antinaturalistes, attaqué aussi par les républicains, qui lui reprochèrent d'avoir représenté le peuple sous des dehors hideux, Zola a voulu, dans le septième roman des Rougon-Macquart, " peindre la déchéance fatale d'une famille ouvrière, dans le milieu empesté de nos faubourgs ". Roman sur les ouvriers parisiens du Second Empire, L'Assommoir a la langue et l'odeur de la misère.

Au bonheur

Au Bonheur des Dames

Denise, une jeune Normande, orpheline et chargée de ses deux frères, vient chercher du travail à Paris dans la boutique de son oncle, un marchand de tissus. Mais, rue de la Michodière, les petits commerçants sont tous exsangues, comme dévorés par le Bonheur des Dames, le grand "magasin de nouveautés" d'Octave Mouret et c'est là, dans cet univers sans pitié, que Denise trouve du travail. Cependant, dès le premier jour, son regard raisonnable et sage croise les yeux "couleur de vieil or" du grand patron ambitieux... Dans ce roman naturaliste, l'intrigue amoureuse séduisante habille une intrigue économique tout aussi palpitante où l'on voit s'affronter ancien et nouveau commerce, dans le cadre fascinant d'un Paris en pleine transformation.

La bête humaine

La Bête humaine

Grande affaire du XIXe siècle et plus particulièrement du Second Empire, le chemin de fer se vit chargé par les chantres du progrès technique d'une signification symbolique que Zola a tenté d'exprimer dans La Bête humaine : force de vie, le train fécondait la nation et représentait la marche en avant de l'humanité. Et la locomotive, " bête domptée dont il faut se méfier toujours ", n'est pas le moindre des protagonistes de ce dix-septième volume des Rougon-Macquart. Elevée au rang d'allégorie épique, elle incarne à la fois l'instinct de mort et la marche en avant de la civilisation, semblable en cela à la " bête humaine " , chez qui coexistent les pulsions bestiales et la progression morale et intellectuelle.

L’avis des lecteurs J

Des descriptions qui peuvent rebuter les jeunes, mais un langage étonnamment moderne pour des romans sociaux qui sont encore par certains côtés d’actualité. Il est intéressant de confronter nos souvenirs, nos relectures et l’impression des enfants…

&$&$&$&$&$&$&$&$&$&$&

Une série documentaire de Beaux-Livres d’histoire…

Grenoble

Grenoble : Histoire d’une ville de René Favier

Glénat (24 novembre 2010) - 2723479064 - Beau-Livre

Présentation de l'éditeur

Grenoble, capitale provinciale, ville alpine, ville de l’innovation… Tous ces qualificatifs sont autant d’attributs historiques construits au cours des siècles et entretenus par la mémoire collective. L’identité de Grenoble, l’histoire particulière de la cité et de ses habitants est finalement trop mal connue pour qu’on ne prenne pas le temps de la revisiter. La dernière histoire de la ville avait été publiée dans les années 1970. Il était nécessaire de se plonger à nouveau dans le passé à la lumière des découvertes récentes, afin de comprendre la Grenoble d’aujourd’hui. De la Cularo antique au polygone scientifique, des inondations médiévales à l’avènement de la maison de la Culture, de la ville épiscopale à l’olympisme, deux mille ans d’histoire sont convoqués dans ce livre pour brosser le portrait en relief d’une ville qui a souvent été à la pointe, et qui continue de se singulariser.

L’avis des lecteurs J

Un beau livre d’histoire, avec une riche iconographie, rédigé par les meilleurs spécialistes, personnalités et universitaires qui brosse le portrait de cette ville à la fois ancrée dans l’histoire et tournée vers l’avenir. Une belle réhabilitation historique qui redore le blason de Grenoble.

Le plus :  il y a de vrais points de vue, pas politique, mais chaque personne s'est vraiment engagée. Seul reproche : la typographie est vraiment trop petite!!

On a particulièrement aimé le récit des grandes inondations de Grenoble 1219-1651-1739, la prochaine devant avoir lieu en septembre!!!! Mais aussi le chapitre sur le protestantisme. Grenoble avait en effet une forte population protestante (20%.) Après la St Barthélemy, la ville s'est proclamée très catholique!!

&$&$&$&$&$&$&$&$&$&$&

XX

Le XXe siècle en images : Ces jours qui ont bouleversé le monde deJean-Michel Billioud

Editions Gallimard (5 novembre 2009) - 207062790X - Beau-Livre

Présentation de l'éditeur

Images de photographes, clichés volés, travaux de commande ou actes engagés, une centaine de photos ont ému, choqué, indigné l'opinion publique et parfois changé le cours du XXe siècle. Elles sont ici décryptées, analysées et replacées dans leur contexte pour mieux comprendre leur portée universelle. Mémoire illustrée d'un siècle tourmenté, ce livre est également un hommage aux photographes. En étant acteurs de l'événement bien souvent au péril de leur vie, et en nous permettant d'en être les spectateurs privilégiés, ils se sont mis doublement au service de l'histoire.

L’avis des lecteurs J

Très beau livre avec des clichés mythiques : Cet ouvrage suit l’ordre chronologique des événements les plus marquants du siècle passé, du rêve américain représenté par l’arrivée des immigrants à New York aux deux tours du World Trade Center en feu, symbole d’un siècle qui sans doute ce jour-là, dans les cendres, s’est achevé.

L’image raconte beaucoup. Elle interpelle. Elle marque. Celles qui nous sont présentées ici ont parfois fait le tour du monde. Mais si les photos témoignent du passé, elles ne se suffisent pas à elles-mêmes. Aussi, pour les comprendre elles sont toujours replacées dans leur contexte et analysées.

Le livre présente une succession d’images, tantôt emblématiques, tantôt plus confidentielles. Si certains événements croulent sous le poids des preuves photographiques - comme les deux guerres mondiales -, d’autres accusent un marasme criant dans ce domaine. C’est le cas du génocide arménien de 1915, bien pauvre en clichés. Parfois, malgré l’abondance des images, il n’en demeure qu’une, attachée pour toujours à l’événement. 

8On pense à cette photo représentant la jeune Kim Phuc, hurlant, nue, etqui symbolise l’horreur de la guerre du Vietnam. Elle est devenue une icône. Jean-Michel Billioud rappelle que le photographe Nick Ut ne se sera pas contenté de prendre la photo, mais accompagnera l’enfant jusqu’à l’hôpital ; que le napalm a été déversé par un bombardier sud-vietnamien ; que les soldats américains qui sont derrière les enfants ne les pourchassent pas mais leur portent secours. Cette image, qui a symbolisé la barbarie américaine, nous rappelle aussi qu’il faut se méfier des interprétations...

Ainsi, des photos incontournables et d’autres, moins connues, se succèdent dans ce brillant documentaire. Paru chez Gallimard Jeunesse, il est tout à fait intéressant pour un public adulte. Histoire de réviser un peu, de se (re)mémorer, de comprendre pourquoi on en est là aujourd’hui.

&$&$&$&$&$&$&$&$&$&$&

Une disgression sur la population russe et chinoise de la vallée nous emmène du côté de l’industrialisation de la vallée de la Romanche, avec une question qui subsiste : Où sont les traces de ces travailleurs chinois?

Romanche

La Romanche au temps des industries - Livet et Gavet, 1900-1940 de Fabrice  Sicheri

PUG (1er septembre 1992) - 978-2706104381 - Essai

Présentation de l'éditeur

Lorsque le touriste emprunte la route menant aux stations de l'Oisans, il traverse les villages de Gavet, Rioupéroux, Livet, nichés au cœur de la basse vallée de la Romanche, entre Vizille et Le Bourg-d'Oisans. Les images qu'en retient le voyageur sont souvent celles d'usines en partie désaffectées, des maisons aux façades grises et volets clos ; il garde l'impression d'une vallée abandonnée à son triste sort. Pourtant, si les habitants de la commune et leurs élus se mobilisent aujourd'hui pour maintenir un minimum d'activités, au début du siècle la situation est toute différente. La vallée a connu à cette époque une grande prospérité au point d'avoir marqué considérablement l'histoire industrielle des Alpes françaises. Quatre usines y prospéraient, ainsi que plusieurs centrales hydroélectriques. Très vite, l'essor de l'industrie allait attirer une nombreuse main d'œuvre étrangère, venue essentiellement de l'Italie et des pays de l'Est. Ce livre retrace cette épopée industrielle, jusqu'à la seconde guerre mondiale ; il montre comment s'est formée, autour des usines, une véritable micro-société originale et cosmopolite, avec ses propres règles, son organisation, et l'influence essentielle des pratiques paternalistes des patrons de l'époque.

&$&$&$&$&$&$&$&$&$&$&

 russes

Les Russes de la Romanche de Oleg Ivachkevitch

Belledonne (1er décembre 2005) - 291114872X - Essai 

Présentation de l'éditeur

Paru en 1997, l'ouvrage " Mémoire des Russes en Oisans " fut rapidement épuisé. Dès sa sortie, ce livre suscita une vague de témoignages nouveaux, complémentaires aux premiers récits, avec le même souci : éclairer davantage l'histoire de l'émigration russe dans notre région, la situer dans son contexte local et historique, compléter la saga au quotidien d'hommes et de femmes qui ont survécu au cyclone bolchévique et qui se sont retrouvés, par les hasards de l'histoire, dans la vallée de la Romanche, en Oisans. Un témoignage d'intégration réussie, sans pour autant que les acteurs de cette tragédie humaine ne perdent leur âme slave. C'est cette âme que ce nouveau récit veut encore mieux approfondir, à la lumière de tout ce que le temps apporte comme matériaux puisés dans la mémoire collective et les récentes recherches. A cette fin, les Editions de Belledonne et Raymond Joffre ont donc décidé cette réédition, entièrement réécrite, augmentée d'un cahier photos absent dans le premier ouvrage et d'un index des noms et des lieux. Avec " Le château des Russes ", mémoire des Russes de Rives, paru fin 2003, et l'histoire des Russes d'Ugine, en cours de finition, c'est tout un pan de l'histoire de l'émigration russe dans l'arc alpin, centrée sur trois sites industriels : Rioupéroux, Rives et Ugine, que les Editions de Belledonne ressuscitent en apportant une contribution essentielle à l'aventure industrielle et humaine de cette région au XXe siècle.

&$&$&$&$&$&$&$&$&$&$& 

On reprend les Beaux-Livres avec une belle collection pédagogique…

art 1 art 2 

art 3 art 4

Toutes mes histoires de l’art

Aux éditions courtes et longues

Présentation de l'éditeur

5 modules d'au moins 8 pages présentent les caractéristiques essentielles du thème exploré. 

Jean Poderos travaille dans l’édition et la presse d’art depuis près de 15 ans. Cet ancien collaborateur d’André Schiffrin, secrétaire général de Beaux Arts magazine et rédacteur en chef de la revue Dada crée en 2006 les Éditions courtes et longues.

Spécialisées dans la publication de livres d'art et de culture pour les adultes et les enfants, il a développé trois premières collections pour les enfants qui ont démarré à la rentrée 2006 :

- « Créer avec » est une collection de livres-jeux pour les 3-8 ans qui propose d’entrer dans l’univers d’un artiste.

- La collection « Toutes mes histoires de l'art » propose la découverte de l'histoire de l'art mondial à travers 10 volumes grand format par an. Chaque titre ciblera une période, un artiste ou un mouvement avec des oeuvres commentées et des activités.

- La collection de fiction « Hik » écrite par Marie-Christine Dauner et illustrée par les kumkum noodles propose aux plus jeunes de suivre Hik un petit extra-terrestre qui explore le mode de vie des terriens. 

L’avis des lecteurs J

Découverte lors du Salon du livre Petite Édition Jeune Illustration de St Priest, cette collection de vulgarisation est magnifique. Elle présente, dans des livres soignés, les œuvres marquantes de l’histoire de l’art resituées dans le mouvement pictural de l’histoire. 

Cette présentation est l’occasion d’une jolie discussion sur l’art contemporain et en particulier sur l’artiste provocateur Maurizio Cattelan

Cattelan crée des œuvres mémorables qui font toujours scandale et donnent lieu à toutes sortes d'interprétations, jusqu'à mettre en cause la religion et le sacré, comme La Nona Ora. Mais c'est malgré lui que ses œuvres deviennent des stars du marché. Il n'apprécia d'ailleurs pas la revente de La Nona Ora par son collectionneur ; pour illustrer son mécontentement, il scotcha ni plus ni moins son galeriste au mur (Massimo De Carlo) afin qu'il se vende lui-même.

cattelan-gallerist1

&$&$&$&$&$&$&$&$&$&$&

On change de décors pour un petit détour dans le polar…

qans adieu

Sans un adieu de Harlan Coben

Belfond (7 octobre 2010) - 2714447198 - Polar

Présentation de l'éditeur

Suspense magistral, intrigue machiavélique à souhait, tension psychologique à son comble. Des côtes australiennes aux parcs de Boston et aux banlieues new yorkaises, le tout premier roman de celui qui allait révolutionner le monde du thriller. Laura Ayars et David Baskin, l'ancienne top model devenue femme d'affaires et la superstar de l'équipe de basket des Celtics : un couple béni des dieux ! Mais, en pleine lune de miel, la tragédie frappe. David part nager et disparaît. Sans un adieu... Accident ? Meurtre ? Suicide ? Laura se lance dans l'enquête et découvre bientôt des secrets vieux de trente ans, que ses proches ont tout fait pour enfouir... Mensonges, trahisons, jalousies, meurtres... Quand le passé menace de ressurgir, un tueur tapi dans l'ombre est prêt à tout pour empêcher la vérité d'éclater.

L’avis des lecteurs J

'Sans un adieu' est le premier roman d'Harlan Coben qui vient seulement d’être traduit en français. Un bon polar qui se lit vite, avec un cheminement superbe, des personnages bien campés, une vraie ambiance, une intrigue qui tient en haleine. Bref, il y a là tous les ingrédients d’aventure!

&$&$&$&$&$&$&$&$&$&$&

Et on termine par une séquence films…

intouchables

Intouchables deToledano Eric et Nakache Olivier

 TF1 Vidéo - B0064JV4LU - DVD

Synopsis

 À la suite d'un accident de parapente, Philippe, riche aristocrate, engage comme aide à domicile Driss, un jeune de banlieue tout juste sorti de prison. Bref la personne la moins adaptée pour le job. Ensemble ils vont faire cohabiter Vivaldi et Earth Wind and Fire, le verbe et la vanne, les costumes et les bas de survêtement... Deux univers vont se télescoper, s'apprivoiser, pour donner naissance à une amitié aussi dingue, drôle et forte qu'inattendue, une relation unique qui fera des étincelles et qui les rendra... intouchables...

L’avis des lecteurs J

Un film qui traite du handicap de manière drôle. De la compassion mais pas de pitié. C'est un film en définitive assez sobre et tout en délicatesse.

&$&$&$&$&$&$&$&$&$&$& 

Le même thème, le pouvoir, entre cinéma américain et français…

exercice

L’exercice de l’État de Schöller Pierre

 Diaphana - B0069OEZKM - DVD

Synopsis

Le ministre des Transports Bertrand Saint-Jean est réveillé en pleine nuit par son directeur de cabinet. Un car a basculé dans un ravin. Il y va, il n'a pas le choix. Ainsi commence l'odyssée d'un homme d'État dans un monde toujours plus complexe et hostile. Vitesse, lutte de pouvoirs, chaos, crise économique... Tout s'enchaîne et se percute. Une urgence chasse l'autre. À quels sacrifices les hommes sont-ils prêts ? Jusqu'où tiendront-ils, dans un État qui dévore ceux qui le servent ?...

marches

Les marches du pouvoir de Georges Clooney

Metropolitan video - B006OVPPIG - DVD

Synopsis

Stephen Meyers est le jeune mais déjà très expérimenté conseiller de campagne du gouverneur Morris, qui se prépare pour les élections à la présidence américaine. Idéaliste et décidé à faire honnêtement tout ce qu'il peut pour faire gagner celui qu'il considère sincèrement comme le meilleur candidat, Stephen s'engage totalement. Pourtant, face aux manipulations et aux coups tordus qui se multiplient vite, Stephen va devoir faire évoluer sa façon de travailler et de voir les choses. Entre tentations et désillusions, les arcanes du pouvoir le transforment...

L’avis des lecteurs J

Les deux films traitent sur la manière d’arriver au pouvoir. Chez les Français, ambiance frénétique qui ne permet plus de prendre du recul. L’atmosphère à l’intérieur d’une équipe ministérielle est bien rendue, mais la fin est sans enjeu. Chez les Américains, c’est plus la lutte interne qui est mise en avant. Le film est efficace avec un montage et des acteurs meilleurs

&$&$&$&$&$&$&$&$&$&$&  

Et pour poursuivre ce voyage au coeur de l’exercice du pouvoir en livre…

edgar

 La malédiction d'Edgar de Marc Dugain

 Gallimard( 31 août 2006) - 207033967X - Roman

Présentation de l'éditeur

" Edgar aimait le pouvoir mais il en détestait les aléas. Il aurait trouvé humiliant de devoir le remettre enjeu à intervalles réguliers devant des électeurs qui n'avaient pas le millième de sa capacité à raisonner. Et il n'admettait pas non plus que les hommes élus par ce troupeau sans éducation ni classe puissent menacer sa position qui devait être stable dans l'intérêt même du pays. Il était devenu à sa façon consul à vie. " John Edgar Hoover, à la tête du FBI pendant près d'un demi-siècle, a imposé son ombre à tous les dirigeants américains. De 1924 à 1972, les plus grands personnages de l'histoire des Etats-Unis seront traqués jusque dans leur intimité par celui qui s'est érigé en garant de la morale. Ce roman les fait revivre à travers les dialogues, les comptes rendus d'écoute et les fiches de renseignement que dévoilent sans réserve des Mémoires attribués à Clyde Tolson, adjoint mais surtout amant d'Edgar. A croire que si tous sont morts aujourd'hui, aucun ne s'appartenait vraiment de son vivant.

Biographie de l'auteur

Marc Dugain est né au Sénégal en 1957. Après des études de sciences politiques et en finance, il a exercé différentes fonctions dans la finance et le transport aérien avant de se consacrer à l'écriture. La chambre des officiers, son premier roman paru en 1998, a reçu dix-huit prix littéraires, dont le prix des Libraires, le prix Nimier, et le prix des Deux-Magots. Il a été traduit en Allemagne, en Grande-Bretagne, aux Etats-Unis. Adapté au cinéma par François Dupeyron, ce film a représenté la France au festival de Cannes et a reçu deux Césars. Après Campagne anglaise et Heureux comme Dieu en France, prix du meilleur roman français 2002 en Chine, La malédiction d'Edgar est son quatrième roman.

 L’avis des lecteurs 

Mélange de fiction et document pour relater l'histoire d'un homme influent du XXème siècle, celui qui fut directeur du FBI pendant presque 50 ans, Edgar Hoover. Dugain nous fait découvrir la réalité de la politique (malversation, compromission), et des hommes qui furent présidents des Etats-Unis. Ces derniers apparaissent sous un bien mauvais jour, de l'incompétent au jouisseur, par les yeux du directeur du FBI qui ternit l'image que l'Amérique a retenue d'eux. Néanmoins, le seul souci de ce livre est peut-être d'être ni tout à fait un roman, ni tout à fait une étude historique.

Le livre est meilleur que le film Edgar qui occulte volontairement les affaires de/avec la famille Kennedy, notamment les liens du père avec la mafia et la double vie (à la DSK) de John Fitzgérald.

&$&$&$&$&$&$&$&$&$&$&  

Retour aux films...

polisse

Polisse deMaïwenn

TF1 Vidéo - B0064JV3PM - DVD

Synopsis

Le quotidien des policiers de la BPM (Brigade de Protection des Mineurs) ce sont les gardes à vue de pédophiles, les arrestations de pickpockets mineurs mais aussi la pause déjeuner où l'on se raconte ses problèmes de couple , ce sont les auditions de parents maltraitants, les dépositions des enfants, les dérives de la sexualité chez les adolescents, mais aussi la solidarité entre collègues et les fous rires incontrôlables dans les moments les plus impensables , c'est savoir que le pire existe, et tenter de faire avec... Comment ces policiers parviennent-ils à trouver l'équilibre entre leurs vies privées et la réalité à laquelle ils sont confrontés, tous les jours ? Fred, l'écorché du groupe, aura du mal à supporter le regard de Melissa, mandatée par le ministère de l'intérieur pour réaliser un livre de photos sur cette brigade...

L’avis des lecteurs K

C'est plus un reportage qu'un film. Il manque un scénario pour que l'on puisse accrocher...

&$&$&$&$&$&$&$&$&$&$&

il etait ene fois

 Il était une fois en Anatolie de Bile Ceylan Nuri

 Memento Films - B006MNQSMI - DVD

Synopsis

Au coeur des steppes d'Anatolie, un meurtrier tente de guider une équipe de policiers vers l'endroit où il a enterré le corps de sa victime. Au cours de ce périple, une série d'indices sur ce qui s'est vraiment passé fait progressivement surface.

L’avis des lecteurs K 

Une quête à travers les paysages et la vie en Anatolie. Images de steppes vallonnées avec une pauvreté intellectuelle désespérante.