On commence par la littérature avec les pauses lectures et le voyage 1, 2, 3 albums

soleil livre

2015-0703-DL

Sombres lectures sombres sous le soleil

Juste à temps : Le café littéraire de juin a eu lieu le dernier jour du mois et c’est au soleil que les lecteurs se sont retrouvés sur la terrasse de la Maison d’Huez. Il n’y avait que très peu de participants, mais qui se sont retrouvés avec beaucoup de plaisir après ces quelques semaines d’intersaison vagabondes. Les lectures présentées étaient bien dans l’air du temps, avec des thèmes assez sombres. Le coup de cœur du mois est un recueil de nouvelles « Un membre permanent de la famille » de Russel Banks avec 12 petites histoires superbement écrites sur ces moments où tout semble sur le point de basculer… Le dernier Fred Vargas, « Temps glaciaires » a fait l’unanimité, tout comme « Boomerang » de Tatiana De Rosnay. Pour changer, un peu de télévision : l’émission de FR3 « la fin du village, le début de… » sur l’évolution de Cadenet, un village du Lubéron, a été le déclencheur d’une longue discussion entre nostalgie villageoise et croissance inéluctable. Pour finir, le premier roman de Christie Watson, « les esprits de l’eau », est un récit sans concession, à la fois poignant et drôle au cœur de l’Afrique, de ses traditions et de ses fragilités. La saison estivale de Livres et Palabres est particulièrement riche avec des rendez-vous lectures intergénérationnelles, ciné-débat, photos et même vélo ! À retrouver sur le blog de l’association.

_NIK3641

 soleil livre

2015-0725-DL

Voyage-lecture intergénérationnel

Rendez-vous d'été, rendez-vous en short, au pays des albums ; la bibliothèque de l'Alpe offre son espace à l'Association Livres et Palabres,pour une présentation singulière invitant jeunes et moins jeunes à goûter sans complexes les finesses d'albums que les deux initiatrices Sandrine et Sylviane ont déclinées sous des modes imprévus : histoire d'amour avec comme seul support une série de panneaux du code de la route, en grand format, évocation de la vie de Saint–Exupéry, avec des illustrations en fond d'assiettes rangées sur le support habituellement destiné à la porcelaine, ou présentées sur des plateaux de service, conte du yiddishland égayé de musique kletzmer. L'imagination fut immanquablement au pouvoir. Fin de partie avec l'ouverture du grand baluchon des histoires prouvant s'il était encore besoin que les très bons livres pour enfants sont de très bons livres pour tous les âges quand ils savent nous parler avec authenticité de la vie, tout simplement.

1, 2, 3, albums - 2

Des lectures partagées autour d’albums parfois exigeants mais aux thématiques universelles et riches qui interpellent à tout âge.

soleil livre

2015-0815-DL

Romans, poésie, films et encore de la photo !

C’est au relais lecture, dans la mairie d’Huez, que s’est tenue la pause lectures de Livres et Palabres ce mercredi.

Il a été beaucoup question de la rencontre que le pôle culturel et l’association Al’Pages avaient organisée la semaine précédente avec l’écrivaine Claudie Gallay. Les lecteurs ont échangé autour de ses différents livres que Carole, prévoyante, avait apportés.

« Check-point » de Jean-Christophe Ruffin a fait aussi beaucoup parler et si personne ne conteste l’intérêt de cette histoire d’ONG au cœur de la Bosnie en guerre, l’écriture a déçu, un peu bâclée pour un membre de l’Académie Française.

Puissant, le livre « Amours » de Léonor de Récondo a impressionné avec ses descriptions de la condition féminine en 1908.

Hymne à la tolérance et à la douceur, porté par un humour irrésistible, « Imaqa » de Flemming Jensen entraîne le lecteur dans les pas d’un instituteur danois muté au Groenland.

Humour décapant cette fois-ci avec « Une façon de chanter » de Jean Rouaud, 2e volet de son autobiographie poétique qui mêle intime et collectif.

Un peu de poésie, et de lecture à voix haute avec Emily Dickinson (1830-1886), l'un des plus grands poètes américains mais aussi une figure mythique surnommée la "reine recluse", et dont l’œuvre ne fut découverte qu’à sa mort.

Enfin un film a été évoqué en ce mois photo de l’association : « Le sel de la terre » de Wim Wenders qui retrace la vie et l’œuvre de Sebastião Salgado. Ce photographe brésilien, économisme à l’origine, s’est fixé comme « mission » de rendre compte de la beauté de la planète mais aussi de témoigner des plus terribles tragédies humanitaires. Si son esthétisation de la misère peut gêner, ce documentaire retrace une vie et un travail hors du commun à découvrir absolument.

À noter que la remise des prix du coup de cœur d’Al’Pages aura lieu le samedi 3 octobre à Mizoën, et non La Grave comme initialement prévu.

Pour ceux qui n’ont pas eu la chance de voir « Les petits Fantômes » lors de la Sainte Anne, une nouvelle représentation de la pièce de Michel Bayard aura lieu le lundi 24 août à 18 h 00 à la Cordée à Saint-Christophe en Oisans.

2015-0813 Café littéraire - 1 sur 2

Des échanges autour des livres ou des films, entrecoupés de lectures à voix haute par Any, passionnée de poésie : « J’aime lire une poésie le matin avec mon café… »

2015-0813 Café littéraire - 2 sur 2

Organisée par l’association Livres et Palabres, la pause lecture du mois d’août s’est tenu pendant l’ouverture du relais lecture à Huez, un moment de partage bien apprécié.